/ Les outils d'animation / Notre mise collective

Notre mise collective

Il s’agit d’un exercice de priorisation qui facilite, dans un premier temps, une réflexion et un positionnement individuel, puis une réflexion et un positionnement collectif. Cette activité permet, par le jeu et l’échange, de dégager des perspectives et des priorités de travail pour l’avenir. 

Télécharger l'outil

Objectifs principaux de l’outil

  • Déclencher ou amorcer les échanges
  • Explorer et réfléchir collectivement
  • Faire des bilans et évaluer
  • Lire sa collectivité
  • Prioriser et décider ensemble
  • Se donner des assises communes

Les incontournables pour une rencontre réussie


Prérequis

Avoir une liste d’actions, d’orientations, de thématiques ou d’enjeux que l’on veut prioriser. Cette liste doit avoir été produite collectivement à l’occasion de rencontres précédentes.


Matériel requis

  • Un jeu de cartes déjà préparé avec des thèmes ou enjeux que vous avez déterminés au préalable, collectivement (voir plus bas)
  • Une représentation en gros format du jeu pour afficher sur le mur

Taille du groupe

Moyen
10 à 30
Grand
30 à 75

Durée de l'animation

60 à 120
minutes

 


La valeur ajoutée

« J’utilise régulièrement cette technique d’animation. Elle est simple et permet aux participantes et participants d’avoir des échanges en profondeur pour faire des choix porteurs dans un contexte non menaçant. Effectivement, le fait de devoir simuler une partie de cartes est fort divertissant! »

Sébastien Martineau
Conseiller en développement collectif

Préparation

Il faut d’abord préparer un jeu de cartes. Sur chaque carte, il faut inscrire succinctement des propositions de perspectives, de priorités de travail ou d’actions à réaliser issues de la liste qui a été produite collectivement au préalable. Ça pourrait également être les constats d’un portrait. Il faut entre 5 et 20 cartes, en fonction de la liste produite au préalable.

Affichez au mur une représentation en grand format de votre jeu de cartes.


Déroulement de l'animation

Étapes

1- Explication de l'exercice et appropriation du contenu (5-15 min)

Présentez l’objectif de l’activité et dévoilez aux participantes et participants le contenu de chacune des cartes.

2- La question qui oriente la mise (2 min)

3- Lisez au groupe la question qui orientera le travail de priorisation à venir. Par exemple : 

Quelles cartes devrait-on jouer pour appuyer ce que nous faisons dans la région et qui feraient avancer (inclure le changement souhaité et le temps projeté)?

4- La main individuelle (10 min)

  • Distribuez un jeu de cartes à chaque personne.
  • Demandez alors à chacun de se faire la meilleure main possible (3 cartes).
    • La meilleure main représente les éléments les plus importants, les plus représentatifs ou ce qui constitue les meilleures réponses à la question selon chaque personne.
  • Chaque personne fait son choix et cache son jeu comme dans une vraie partie de cartes.

5- La main collective en sous-groupes de 5 à 6 personnes (15-20 min)

  • Demandez aux gens de dévoiler leur jeu aux personnes de leur sous-groupe.
  • Invitez-les ensuite à se faire une « main collective » en identifiant, dans chacun des sous-groupes, les 3 cartes (maximum) avec lesquelles tous sont fortement en accord.
  • Chaque carte devra être accompagnée d’un argument fort venant justifier son choix par le sous-groupe. Cette étape est importante afin d’éviter la négociation de choix ou les choix par compromis et permet de développer un argumentaire qui sera présenté aux autres sous-groupes.
  • Une fois les 3 cartes choisies, invitez les gens à inscrire leurs choix ainsi que leurs argument sur des Post-it de format moyen (un par Post-it).

6- Validation et synthèse (10-20 min)

Vérifiez l’adhésion des participantes et participants aux réponses obtenues et aux choix priorisés :

  • Est-ce que ces perspectives et ces priorités de travail pour l’avenir sont vraiment les meilleures?
  • Quoi faire pour donner suite à ces décisions?

Pièges à éviter

Fournir une liste d’éléments à prioriser qui n’a pas été produite collectivement. En effet, il est important d’amener les gens à prioriser à partir d’une liste produite collectivement par eux à l’occasion de rencontres précédentes. Sinon, ils seront mis à contribution dans la décision à partir de choix qui ne sont pas les leurs et qui sont dictés de l’extérieur. Conséquemment, ils risquent d’avoir l’impression d’avoir été manipulés et de ne pas vraiment avoir été maîtres de leurs choix.


Suggestions et variantes

 

Si le nombre de propositions de perspectives, de priorités de travail, d’actions à réaliser ou de constats est inférieur à 13, vous pouvez utiliser de vraies cartes à jouer! Le fait d’avoir un vrai jeu de cartes rend l’activité encore plus ludique et donne lieu à toutes sortes de commentaires ou d’attitudes amusantes. Il suffit d’indiquer clairement et visiblement pour tous une légende et de faire correspondre chacun des choix à une carte. Par exemple, l’as correspond au choix W, le 2 à la priorité X, le 3 à l’action Y, […] le roi au choix Z. Ici, la signification du pique, du cœur, du trèfle ou du carreau n’est pas pris en compte.


Référence

Partager sur