/ Pendant l'animation / L’enchaînement de plusieurs animations

L’enchaînement de plusieurs animations

Pendant l’animation

S’il peut parfois être difficile de choisir l’animation idéale pour atteindre le résultat souhaité, ce peut être encore plus compliqué d’en choisir plusieurs pour combler une journée en entier! 

Voici quelques suggestions :

  • Répartissez bien votre temps. N'oubliez pas les temps de déplacement, de pause et de dîner. Aussi, laissez suffisamment de temps aux échanges pour ne pas créer de frustrations chez les participants et les participantes ou leur donner l’impression que la rencontre n’est qu’une succession d’animations.
  • Au début de la journée, choisissez des animations qui favorisent les échanges et qui permettent aux gens de se connaître.
  • S’il y a des présentations ou des activités qui mettent les participants et les participantes en mode « écoute », assurez-vous qu’elles soient en début de journée, idéalement de courte durée et entrecoupées de périodes d’échange.
  • Variez les ateliers en petits groupes, en grands groupes et individuels. Par exemple, évitez les discussions ou les présentations après l’heure du midi.  Il y a une baisse d’énergie à ce moment et c’est plus facile de se mettre en mode « travail », qu’en mode « écoute ».
  • Utilisez l’affichage sur les murs pour que chaque étape soit bien visible au fur et à mesure que la rencontre évolue ou pour que les gens voient les travaux des autres.
  • Utilisez les compétences des participants et des participantes pour les moments d’analyse ou de formulation. Par exemple, vous pouvez « libérer » 2 ou 3 personnes des activités prévues pour qu’ils reformulent un énoncé et la présentent au groupe plus tard.
  • À la fin de la rencontre, faites un retour sur le travail effectué, sur les suites et faites une évaluation rapide de la satisfaction.
  • On termine toujours sur une bonne note! Les  activités laissant plus de liberté d’échange et autogérées par les participants et les participantes sont souvent gagnantes à la fin d’une grosse journée de travail. C’est également à ce moment qu’il est temps d’engager les gens dans des travaux à venir puisque l’enthousiasme est créé.  Il faut battre le fer pendant qu’il est chaud!

Partager sur